Le Nasdaq rebondit à Wall Street, le Dow Jones subit des prises de profits

Wall Street gains in pivot back to tech, crude extends its rally
November 11, 2020
Le Fonti TV – The Live Streaming TV
November 13, 2020

Le Nasdaq rebondit à Wall Street, le Dow Jones subit des prises de profits

Wall Street qui avait démarré dans le vert mercredi tirée par une remontée des valeurs de la tech, évoluait en ordre dispersé, l’indice Dow Jones faisant l’objet de prises de profits après une brève ouverture en trombe.
Dans une séance à plus faible volume d’échanges à cause du jour semi-férié du 11 novembre, l’indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones Industrial Average, cédait 0,1% à 29.417,25 points, à 16H00 GMT.

A la cloche d’ouverture, il avait démarré fort dépassant de quelques points son record de 29.551,42 points établi le 12 février.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, reprenait le terrain perdu la veille, avançant de 1,41% à 11.717,29 points. L’indice élargi S&P 500 gagnait 0,46% à 3.561,99 points.

“Nous assistons à des prises de profits dans les secteurs industriels et des transports tandis que le secteur de la tech se reprend après avoir été un peu survendu”, a indiqué Peter Cardillo, analyste en chef pour Spartan Capital Securities.

Les titres de l’économie traditionnelle comme les compagnies aériennes ou l’hôtellerie, avaient fortement attiré les investisseurs au cours des deux dernières séances, stimulés par la nouvelle d’un futur vaccin efficace à 90% contre le Covid-19 développé par Pfizer et BioNtech.

Mardi, l’indice vedette de la Bourse new-yorkaise, le Dow Jones, dans le vert depuis l’élection présidentielle, avait gagné 0,90%, les investisseurs reprenant confiance dans la promesse d’un retour à la vie normale après l’annonce de ce vaccin.

Les valeurs de nature cyclique qui ont souffert de la conjoncture et étaient à plus bas prix, avaient suscité un renouveau d’intérêt.

Le Nasdaq et les titres qui ont profité jusqu’ici de la pandémie avaient fait les frais des arbitrages des investisseurs, cédant 1,37%.

Mercredi, Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale américaine (BCE) a par ailleurs averti que la reprise en zone euro promettait d’être “instable, sur un mode marche-arrêt” en dépit d’un vaccin.

“Bien sûr, le vaccin est une bonne nouvelle mais les marchés ont un peu surréagi à son annonce. Le vaccin ne sera pas à notre porte la semaine prochaine”, a déclaré Peter Cardillo.

Les grands titres de la tech remontaient dans le vert comme Amazon (+2,31%), Facebook (+1,33%), Microsoft (+1,98%). L’application de visioconférence Zoom sortait de sa descente aux enfers des derniers jours (+3,37%).

Zoom, entré en Bourse en avril 2019 à 38 dollars, se situait à 390 dollars alors que le titré était monté à presque 600 dollars à son pic en octobre.

La place de New York qui restait ouverte pour le 11 novembre, alors que le marché obligataire était fermé, a observé deux minutes de silence avant l’ouverture du marché en l’honneur du Veterans Day.

vmt/bh

Source: https://www.boursorama.com/bourse/actualites/le-nasdaq-rebondit-a-wall-street-le-dow-jones-subit-des-prises-de-profits-cd13c0810b057633a1e9ec2f1bb69f7f